Des grilles coulissantes ferment le parking de l’impasse de la planchette

L’ARQAM avait écrit au propriétaire du parking privé en août 2016 pour lui faire connaître ses revendications et lui demander instamment d’installer des grilles coulissantes pour empêcher le séjour des consommateurs et vendeurs de drogue dans le parking. Trois populations en effet cohabitaient dans ce parking à ciel ouvert : les consommateurs et vendeurs de drogue (crack, cocaïne, héroïne), les rabatteurs des boutiques africaines, les SDF.

A la réunion du conseil d’arrondissement du 24 octobre 2016, il a été acté qu’il fallait relancer l’architecte des bâtiments de France, Mme Sophie Hyafil, pour qu’elle réexamine son refus d’installation de ces grilles. En février 2017, elle a approuvé le nouveau projet qui lui a été présenté. Ensuite, malgré les relances de M. Kilian Barthélémy, adjoint de M. Caron-Thibault, Premier Adjoint au Maire du 3ème Arrondissement, auprès du gérant, la situation n’a pas progressé du fait d’un goudronnage préalable de la chaussée du parking nécessitant la prise en compte des gaines de réseaux de télécoms passant dessous. Cette opération s’est terminée fin 2017 et en juillet 2018 les travaux ont commencé pour l’installation de ces grilles.

L’ARQAM tient à remercier d’abord le propriétaire du parking qui a pris à sa charge le coût assez élevé des travaux, ensuite M. Caron-Thibault et ses adjoints pour le suivi assidu de ce dossier.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *