Notre demande de suppression de la licence III accordée à la boutique Lycamobile au 355 rue Saint-Martin

L’ARQAM constate depuis de trop nombreuses années les attroupements des rabatteurs et des migrants venus acheter de l’alcool dans la boutique Lycamobile au 355 rue Saint-Martin 75003 Paris et qu’ils consomment ensuite debout dans la rue au mépris de l’arrêté du 8 octobre 2018 qui en interdit la consommation dans les rues du quartier de 16h à 7h du matin et pourtant à portée de vue de la caméra de vidéoprotection installée en juillet 2020 près de l’arrêt du bus 38.

Ces rabatteurs et migrants saouls, bruyants et dangereux finissent par obstruer le passage sur le trottoir en empêchant les passants d’avancer et les riverains de rentrer dans leurs propres immeubles, leur pas de porte occupé, les marches d’escalier transformées en sièges improvisés.

Devant cette situation et puisque la police ne sévit pas suffisamment, l’ARQAM demande que la boutique LycaMobile au 355 rue Saint-Martin qui vend de l’alcool à longueur de journée (de 10h à 21h) aux rabatteurs et migrants soit sanctionnée et que sa licence III soit supprimée.