Délocalisation dans nos rues des commerces africains du boulevard de Strasbourg

Depuis que les employées des salons africains de coiffure autour de Château d’Eau se sont mises en grève soutenues par la CGT depuis quatre ans à cause de leurs conditions de travail déplorables, il s’est produit une délocalisation partielle de ces commerces dans les rues Blondel, Sainte Apolline et Saint-Martin, sans oublier d’autres rues aux alentours.

Il suffit de regarder les sites suivants pour être édifié

Le combat des coiffeuses sans-papiers du salon de coiffure africain du 57 boulevard de Strasbourg

Reportage : Au 57, Bd de Strasbourg, sans papiers et travailleurs non déclarés

Il a dit qu’il allait me retrouver, me décapiter

Les travailleurs sans papiers du 57 boulevard de Strasbourg : la lutte continue !

Les sans papiers du 57 bvd de Strasbourg non expulsables

57 bd de Strasbourg : la responsabilité de l’Etat

 Les coiffeurs sans papiers du « 57 » obtiennent leurs titres de séjour   

Procès. Les coiffeuses du 57 obtiennent justice

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *